BC#192 « We need more consciousness »

Filed Under (Mixtapes) by zalemmm on 21-11-2019

Je croyais pas si bien dire la dernière fois, le Di Alarm Riddim a bien sonné le réveil !
Et quel réveil car look who the fuck is back ! GUESS WHO THE FUCK IS BACK ? …
Bon plusieurs choses. D’abord même si je pense surtout à un autre artiste rendons à César ce qui est à César: ce petit jingle je l’ai récupéré sur une mixtape de De Apostle (remembah, the King of the VI!), qui a sorti un nouvel album en toute discrétion cet été et il était resté si longtemps silencieux que je l’avais complètement zappé depuis presque 10 ans… pourtant je m’apperçois qu’il est revenu déjà avec un album en 2016, quelques singles en 2018 et donc ce très beau « The Heart Burns a Thousand Fires » cette année !

Et là 2019 truc de fou on voit ressurgir des albums, vous savez ces trucs avec un artwork qui rassemblent plusieurs tunes du même artiste… c’était un concept assez courrant à une époque oubliée… mais pas tant oubliée que ça dans les VI: Pressure Busspipe sort un projet aux tonalités hip-hop avec un concept, une ambiance, des featurings… bref un vrai album. Et il faut remarquer aussi celui de Greg Roy, jeune chanteur prometteur dont je vous rappelle la mixtape avec Reggae-Unite : si le projet est moins abouti à cause de riddims qui manquent de profondeur on sent comme un air d’Ijahman Levi dans la voix et les choix sonores et on attend avec impatience la suite!

En parlant des VI vous avez tous appris j’imagine la triste nouvelle, le décès de Vaughn Benjamin, chanteur de Midnite et Akae Beka. RIP à cet artiste exceptionnel que nous avons un peu perdu de vue aussi, plus par paresse et manque de temps j’avoue, car la discographie est tellement énorme qu’elle est pas facile à suivre! Je voulais juste marquer le coup avec un petit tune que j’aime bien et on fera avec Reggae-Unite une tape entière en hommage.

Mais revenons à notre question : GUESS WHO THE FUCK IS BACK ?
Là je m’y attendais vraiment pas, je n’espérais plus… Et oui GINJAH motherfucker ! Ginjah n’avait pas disparu mais pour moi c’était tout comme… après des débuts explosifs, il nous a endormi pendant des années avec des titres mielleux ou dancehall vraiment décevants. Bon c’était pas Chuck Fender, il avait pas juré de « never switch » et de continuer à « give us songs like dis », mais on aurait pu croire à sa puissance vocale et à ses lyrics des débuts qu’il allait jamais nous laisser tomber… d’où ma grande déception et franchement j’avais totalement arrêté d’y croire. Même en prenant ce riddim je me suis dit bon y’a Teflon, Jah Mason, ça peut être pas mal… Mais là ce « Jah Still Stay True » c’est une putain de résurection !! J’en ai pleuré… niveau gouzis gouzis dans le dos on est à 9/10 sur l’échelle de Mozinor. 9 parcequ’il pourrait s’énerver un peu plus sur les couplets… mais bon déjà quand il lance « Hey Mr President, seems like violence make you proud… Lightning & thunder crack inna your head very loud, VERY LOUD ! » …p’tain encore un hymne pour les Gilets Jaunes !

Faut dire que ce riddim nous ramène aussi tout un tas de souvenirs, cette époque où le reggae se mariait avec grâce au R&B sous le règne du label No Doubt (Drop it, Rock Steady, Rub-a-dub riddims etc.) C’est d’ailleurs sur ces riddims là que Teflon était un tueur et il déroge pas à la règle ici, alors que même s’il décevait jamais totalement, j’étais pas non plus très emballé par ses derniers tunes. Je découvre Prak-T-Kal dont le « Kings Highway » est pas loin du 10/10 aussi et Jah Mason, fidèle à lui même… on le préfèrait sur autre chose qu’un lover pour mieux coller à l’ambiance mais dans un mix ses envolées dans les couplets font toujours leur petit effet !

Et avec tout ça j’ai failli oublier de dire un mot sur le Reggae Train Riddim mais bon j’ai déjà bien ciré les pompes d’Anthony B la dernière fois pas la peine d’en rajouter, il est toujours là il lâche rien! Et que dire de plus… un riddim aussi bon qui rassemble les 3 icônes, la sainte trinité de BassCulture, c’est déjà Noël c’est cadeau ! Puis le Windrush generation riddim de Giddimani Records pour couronner le tout, non là c’est trop… j’aurais du en garder pour plus tard j’ai peur de manquer après… We need more consciousness ! A tous les niveaux… Non ça y est on dirait que ça revient, puis on est plus que jamais dans les revolution times alors faut faire monter le niveau… on écoute bien les paroles les gars et si tu comprend rien arrête tes conneries déjà, tu parles à moitié anglais tous les jours, puis un petit effort prends ton dico de patois. (Je m’énerve oui mais bon si tu cherche des paroles comme ça dans le rap français actuel par exemple t’es mal, la qualité on te la sert pas faut aller la chercher!) Allez la libération est proche on y croit !

Ginjah – Jah Still Stay True (The Zion’s King Riddim)
Jah Mason – Girl You Know (The Zion’s King Riddim)
Prak-T-Kal – King’s Highway (The Zion’s King Riddim)
Teflon – Ghetto Youths Rise (The Zion’s King Riddim)
De Apostle feat. Sizzla – My People Rise (The Heart Burns a Thousand Fires)
Anthony B – Conciousness (Reggae Train Riddim)
Perfect Giddimani – Natty Neva Trim (Reggae Train Riddim)
Lutan Fyah – Mamma Africa (Reggae Train Riddim)
Real McKoy – Trampoose (Reggae Train Riddim)
Stranjah Miller – Turn up the Music
Pressure Busspipe ft. Sizzla – War is Ugly (Rebel With A Cause)
Revolutionary Brothers, Daddy Freddy – Dem No Real (Youth Riddim)
Revolutionary Brothers, General Levy – Never Never (Youth Riddim)
De Apostle feat. Capleton – Bad Mind (The Heart Burns a Thousand Fires)
Teacha Dee – Rat Trap (Windrush Generation Riddim)
King Mas – Brain Drain (Windrush Generation Riddim)
Perfect Giddimani – Windrush Generation (Windrush Generation Riddim)
Greg Roy – Blame (Tomorrow)
Pressure Busspipe ft. Redman – Rebel With A Cause (Rebel With A Cause)
Akae Beka – Hommage to the land

comment